Calendrier

Septembre 2017
L M M J V S D
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30  
<< < > >>

mon tchat

Mardi 21 mars 2 21 /03 /Mars 19:55

Alors voilà en ce lundi, premier jour de printemps, et cela malgré le froid plus qu hivernal, nous décidons avec LUI de nous retrouver à la plage de Franceville. Plage naturiste l été , on y trouve aussi beaucoup de couples échangistes et de mateurs. c'est marant toutes ces voitures qui tournent et passent d un parking à l autre. Je retrouve donc LUI sur un parking, on abandonne ma voiture et on bouge avec la sienne. Sur le parking, que des hommes seuls alors nous décidons d attendre un peu. Entre confidences sussurées et grand débats, entre crise de rire et faux coup de gueules, le temps passe vite. Un couple se gare près de nous. Le mec me fixe sans arret, je lui souris, sa femme  à mon avis n'a pas apprécié, ils se sont engueulé et sont repartis aussi vite!! Et moi je suis à nouveau prise d un fou rire énorme, pour me calmer LUI commence à me caresser et a se debattre avec mon soutien gorge. LUI me demande tres sérieusement pourquoi je mets des soutifs alors que j en ai absolument pas besoin. J ai beau lui expliquer que j aime les beaux dessous LUI pense que c'est pour l embeter et me dit que quitte à chaque fois à l enlever et repartir sans, je ferais mieux de ne plus en mettre. Enfin resutat, je me retouve avec mon gilet ouvert et sans soutif. LUI me caresse, je sens ses mains partout sur mon corp, sur mes seins, elles deviennent possessives. J'adore, je ferme les yeux, je deviens chatte, je me love tout contre LUI, bien au creux de ses pectoraux. Mes mains descendent le long de son ventre, courent sur ses cuisses, mes doigts agiles se faufilent entre les boutons de son jeans. Je l ai fait sauter un par un et je commence à promener ma main, le long de sa queue à travers son slip. Mais tres vite, j'ai envie de plus beaucoup plus. Je dégage sa queue de son slip et je commence doucement à le branler ( Vous remarquerez que moi je ne lui ai pas dit que le slip me génait et qu il ferait mieux de plus en mettre !!) Petit à petit, ma bouche quitte ses pectoraux et commence sa descente langoureuse vers ce gland que j adore avoir en moi. Je pose doucement ma bouche dessus, Mon percing se proméne partout, je joue avec le frein puis mon percing viens se promener sur ses couilles. J aspire son gland au plus profond de ma gorge, je le branle en meme temps. J aime ce moment où la respiration de LUI s'accélère où il pose sa main sur ma tete et qu il mélange ses doigts dans l épaisseur de mes cheveux. C'est à partir de ce moment là que je prens mon pied. Dans ce moment là, LUI est à moi, il est dépendant  de moi, Je choisis quand et comment, je vais lui faire prendre du plaisir. Parfois, je ralentis ou j accélère, je deviens coquine, je le rends fou. J aime çà et puis LUI me caresse partout surtout mes pointes de seins. (Ils sont tres sensibles) Alors bien sur dans ces moments là, je ne fais pas attention au monde qui nous entoure. et puis admettez qu il n'est pas simple de faire une bonne felation et de surveiller le monde autour! Donc c'est son role et puis c'est tout! Bon tout ça pour vous dire que lorsque j ai relevé les yeux , il y avait trois hommes entrain de se branler en me matant. Alors comme j'aime bien mater aussi, j en ai profité! Et puis dans le fond çà fait plaisir trois belles queues dressées pour moi. Pour aider ces hommes courageux car vraiment sur ce parking il faisait un froid glacial, j'ai relevé ma jupe, découvert mes bas et mon porte jartelle et je me suis caressée pour eux. LUI promenant ses mains partout , LUI me pénetrant avec ses doigts si agiles, le regard de ces hommes sur moi, j'ai pris un plaisir d'enfer. J ai joui sous tous ces regards et sous les doigts de celui qui chaque jour est capable de me faire vibrer. Alors une fois que ma petite foufoune a été trés humide et que mes spectateurs ont joui la juste devant moi  avec comme séparation la vitre de la voiture. Je me suis à nouveau occuper de LUI. j'ai à nouveau laisser mon percing se balader sur sa queue, mes lèvres se poser sur le gland, le mordiller, l aspirer. Je commence mon doux mouvement de bas en haut et de haut en bas. Je le suce, je le branle, je sens son plaisir monter et au dernier moment LUI se retire de ma bouche, me regarde avec ses grands yeux noirs rieurs et éjacule sur mes seins, m embrasse, me dit qu il regrette de pas pouvoir m accompagner sous la douche mais qu il est déjà 18 heures et qu il n'est pas raisonnable d'etre encore ensemble.

voilà un petit recit, j espère qu il vous plaira, moi en tout cas je suis mouillée de vous l avoir ecris. J attends vos commentaires.

Bisous tres chaud

votre chaude nuit caline

 

Par nuit-caline - Publié dans : LUI et moi
Ecrire un commentaire - Voir les 10 commentaires
Retour à l'accueil
 
Créer un blog sexy sur Erog la plateforme des blogs sexe - Contact - C.G.U. - Signaler un abus